Edito

« Assis dans l’obscurité, les yeux fermés, je vois cette lumière dans un coin de ma tête qui m’éblouit. De l’autre côté, une fumée ténébreuse, en provenance de toute la calomnie du monde connu, vient s’incruster dans mes bronches… J’ai traversé cette flamboyante lueur après avoir inhalé cette brume nocive. J’ai pris peur et me suis enfui là où nul ne pourrait me suivre… »

(Forum)

Ils ont mis la main à la pâte…